Tous les articles par Thibault de Garidel

Excursion 2018

La prochaine excursion de l’AFEQ a eu lieu du 10 au 12 mai 2018, dans les Alpes de Haute-Provence.

Vous trouverez le livret guide ici  : Livret-Guide-AFEQ-2018-reduit-ilovepdf-compressed

 

Départ le 10 mai matin du centre ville d’Aix en Provence, retour le 12 mai en fin d’après-midi.

***

Lire le programme prévisionnel Excu AFEQ 2018 _v1

Contacts : Frédéric Guiter (IMBE) frederic.guiter@imbe.fr ; Thibault de Garidel (CEREGE) : garidel@cerege.fr; Jean-Claude Hippolyte (CEREGE) : hippolyte@cerege.fr

Excursion 2017

L’ excursion 2017 de l’AFEQ a eu lieu du 17 au 19 mai 2017, autour de la vallée du Rhin.

Le Quaternaire du Rhin supérieur: France, Allemagne et Suisse
Affiche Excu Afeq 1 HD

Fiche inscription

Première circulaire

L’excursion était précédée les 15 et 16 mai par un colloque de préhistoire organisé à Sélestat sur la thématique suivante  :

« Le Rhin au Paléolithique moyen : frontière ou axe de circulation ?« 

Soutenance thèse N. SEVEQUE

Noémie Sevêque soutiendra sa thèse :

« Variabilité des comportements alimentaires au Paléolithique moyen en France septentrionale – apports des études archéozoologique »

Cette soutenance aura lieu à l’université de Lille 1 (campus de Villeneuve d’Ascq) le 20 décembre 2017.

Résumé : L’Europe du Nord-Ouest, plus particulièrement la France septentrionale, constitue durant le Pléistocène moyen et supérieur un carrefour biogéographique. Les populations animales, et donc les Hommes, y évoluent en fonction des variations climatiques et environnementales. La grande richesse des vestiges fauniques a permis de réaliser une étude archéozoologique et paléoécologique sur l’ensemble des niveaux de trois gisements datés du Pléistocène supérieur : Caours (Somme) pour l’Eemien, Le Rozel (Manche) et Mutzig (Bas-Rhin) pour le début Weichsélien. Une reprise partielle du matériel dentaire de Biache-Saint-Vaast (Pas-de-Calais) daté de la fin de Saalien a également été faite. L’étude des séries fauniques, majoritairement basée sur la réalisation de profils de mortalité et la détermination de la saisonnalité d’occupation des niveaux archéologiques, a permis de mettre en évidence des comportements de subsistance récurrents dans les différents gisements : chasse principalement ciblée sur les cervidés, transport sélectif des cadavres en fonction de la taille des animaux et exploitation intensive à but alimentaire avec la récupération de la viande, de la moelle et de la langue. Malgré une grande homogénéité dans la gestion du gibier et du territoire, certains comportements tendent à être plus variables : exploitation des cadavres à but utilitaire avec la récupération des peaux, des fourrures et l’utilisation des os en tant que retouchoir, et sélection d’individus en particulier en fonction de l’âge et/ou du sexe. Les Néandertaliens de France septentrionale montrent ainsi une grande homogénéité dans leurs comportements de subsistance, mais également une variabilité qui découle de leur adaptation constante à leur milieu.

Plus d’infos en suivant le lien : Invitation soutenance SEVEQUE

Soutenance de thèse Yohan CHABOT

Yohan CHABOT soutiendra sa thèse :

« Approche géomorphologique de la vallée de Deli et étude géoarchéologique du site historique de Kota Cina (Sumatra Nord, Indonésie) ».

La soutenance aura lieu le jeudi 07 décembre 2017 à 14h dans la Salle des Directeurs du Campus du CNRS de Bellevue-Meudon (1, place Aristide Briand, 92195 Meudon).

Vous trouverez en pièce jointe l’invitation de la soutenance avec le résumé de la thèse et le plan d’accès au site du CNRS.

Un pot, auquel vous êtes chaleureusement convié-e-s, suivra la soutenance.

En raison du plan Vigipirate en cours, la présentation d’une pièce d’identité et l’inscription de votre nom sur la liste des personnes invitées sont requises pour accéder au campus du CNRS.

Par conséquent, je vous prie de bien vouloir me confirmer votre présence par email avant le Lundi 04 décembre à l’adresse suivante : (yohan.chabot@lgp.cnrs.fr) afin que je puisse vous y inscrire.

Invitation soutenance de thèse_Yohan CHABOT

Soutenance de thèse de Valentina Villa

Valentina Villa soutiendra sa thèse intitulée  « Environnements et occupations paléolithiques d’Italie centrale: la longue séquence pléistocène moyen de Valle Giumentina ».
La soutenance se déroulera le vendredi 6 octobre 2017 à 14h au campus CNRS de Meudon dans la salle Isadora Duncan. Elle sera suivie d’un pot auquel vous êtes également conviés.

Vous trouverez en pièce jointe le résumé de la thèse : VV invitation thèse ainsi que les informations pour rejoindre le campus de Meudon et la salle où se tiendra la soutenance.

 

Résumé :

Cette thèse présente l’étude pluridisciplinaire (sédimentologie, géochimie, micromorphologie, étude des biomarqueurs, géochronologie et téphrostratigraphie) réalisée sur le remplissage sédimentaire du bassin de Valle Giumentina (Abruzzes, Italie). La longue séquence continentale conservé dans le bassin, épaisse de 45 m, a livré dans les années 1950 neuf niveaux d’occupation préhistoriques attribués à l’Acheuléen et au Clactonien. Depuis, le site constitue une référence pour la définition du Paléolithique inférieur d’Italie et d’Europe. Les données issues de cette étude ont permis de produire une reconstitution détaillée de l’évolution du bassin de Valle Giumentina, qui s’articule en quatre phases principales au cours du Pléistocène moyen et qui documente deux cycles climatiques glaciaire-interglaciaire complets entre 600 et 400 ka, corrélés avec les stades isotopiques (MIS) 15 à 12. La comparaison de Valle Giumentina avec les principales archives paléoclimatiques contemporaines révèle qu’il s’agit d’un enregistrement extrêmement détaillé, dont l’évolution se rapproche de ceux reconnus en Méditerranée orientale. Le nouveau cadre chronostratigraphique établi dans notre étude permet en outre de préciser la chronologie de chacun des niveaux archéologiques et de reconstruire les contextes environnementaux contemporains des occupation paléolithiques.

Mots clefs: Pléistocène moyen, sédimentologie, micomorphologie, téphra, paléoenvironnement, Paléolithique inférieur, Italie centrale

Abstract : An integrated multidisciplinary study (sedimentology, géochemistry, micromorphology, biomarker analysis, geochronology and tephrochronology) was undertaken on the sedimentary infill of the Valle Giumentina basin (Abruzzo, Italy). In the 1950s an outstanding archaeological sequence, composed of nine human occupation levels ascribed to Acheulean eand Clactonian, was discovered inside this continental succession, 45m deep. Since then, the site is a reference for the definition of the Italian and European Lower Palaeolithic. This study depicts an evolution of the Valle Giumentina basin in four phases during the Middle Pleistocene, on a time span comprised between 600 and 400 ka, corresponding to MIS15-MIS12. The comparison with the contemporaneous palaeoenvironmental archives highlights that Valle Giumentina is a high-precision record and that its evolution is close to the East-Mediterranean sites. The new chronostratigraphic framework built by our results allows to precise the chronology of each archaeological level and to reconstruct the environmental context of the Palaeolithic human occupations.

Keywords: Middle Pleistocene, sedimentology, micromorphology, tephra, palaeoenvironment, Lower Palaeolithic, Central italy

La transition Plio-Pléistocène : données, mécanismes et impacts sur l’évolution de l’espèce humaine

L’AFEQ a le plaisir de vous inviter à sa journée annuelle qui aura lieu le jeudi 23 novembre 2017 à la Société Géologique de France à Paris. Cette année, le thème est :

« La transition Plio-Pléistocène : données, mécanismes et impacts sur l’évolution de l’espèce humaine »

En effet, les cycles glaciaires-interglaciaires n’ont pas toujours existé. Ces alternances climatiques entre la présence d’immenses calottes de glace sur les hautes latitudes de l’Hémisphère Nord et des périodes plus chaudes où seules des reliques de ces calottes subsistent se mettent en place autour de la transition entre le Pliocène et le Pléistocène, durant laquelle la température baisse, permettant le développement de la calotte de glace du Groenland vers 2,7 millions d’années. Avant cela, durant le Pliocène, le climat était plus stable, plus chaud, d’environ 2 à 3°C de plus qu’à l’actuel. Alors que les hautes latitudes boréales étaient quasi-exemptes de glace terrestre, les latitudes tropicales étaient plus humides et l’étendue des déserts réduite. C’est la période durant laquelle se sont développées différentes espèces d’australopithèques, aussi bien dans la vallée du Rift (la fameuse Lucy) qu’en Afrique centrale et australe. Ce foisonnement d’espèces est le précurseur du genre Homo, dont l’apparition est contemporaine de l’intensification des glaciations de l’Hémisphère Nord qui a lieu lors de la transition Plio-Pléistocène.

Au cours de cette journée de l’AFEQ dédiée à la transition Plio-Pléistocène, Clara Bolton (CEREGE) et Ian Bailey (U. Exeter) nous expliqueront les changements observés dans l’océan à cette époque ; ensuite nous explorerons les causes et les mécanismes de cette détérioration climatique avec Gilles Ramstein (LSCE) et Didier Paillard (LSCE). Enfin, Doris Barboni (CEREGE) et Jean-Renaud Boisserie (iPHEP) nous exposerons les conséquences de ces changements sur le climat et la végétation en Afrique et le lien avec l’évolution de l’espèce humaine.

Les posters en lien avec les climats du Pliocène ou du Quaternaire sont bienvenus. Merci de nous prévenir de votre présence et d’envoyer titre et résumé du poster le cas échéant (capacité de la salle : 80 personnes max) AVANT LE 20 OCTOBRE 2017 en contactant Camille Contoux (contoux@cerege.fr) ou Clara Bolton (bolton@cerege.fr).

La journée aura lieu le 23 novembre 2017 à la Société Géologique de France, 77 rue Claude Bernard, 75005 PARIS.  Accès

Cette journée est soutenue par le CEREGE, le LSCE et l’INSU

Journée d’étude en hommage au professeur Jean Sommé

Journée d’étude en hommage au professeur Jean Sommé qui se tiendra le vendredi 13 octobre 2017 à Lilliad (Learning center – campus de Lille 1), à Villeneuve-d’Ascq (Nord), de 9h30 à 18h30

« Les plaines du nord de la France et leur bordure »

 

Journée organisée par l’AFEQ-CNF INQUA, en collaboration avec la SGN et l’INRAP

Description : Continuer la lecture de Journée d’étude en hommage au professeur Jean Sommé

Colloque Q11 – Orléans du 13 au 15 février 2018

Merci de bloquer dans votre agenda les dates des 13, 14 et 15 février 2018 pour participer au Colloque Q11, qui se tiendra à Orléans.
Nos collègues du BRGM et de l’Institut des Sciences de la Terre d’Orléans sont à pied d’œuvre pour préparer le 11ème colloque quaternariste de l’AFEQ-CNF INQUA.

La première circulaire a été diffusée au printemps 2017:

Q11 – Save the date

La seconde circulaire est en ligne:

Q11-2e circulaire

Présentation

Contact : Q11@brgm.fr

Excursion 2016

L’excursion 2016 de l’AFEQ a eu lieu du 8 au 10 juin 2016, dans la Valle Giumentina, dans les Abruzzes en Italie.

Diaporama:

L’étude des bio-indicateurs au Pléistocène et à l’Holocène en Europe : Réponses paléoclimatiques et paléoenvironnementales à des problématiques archéologiques

Charlotte Prud’homme et Salomé Granai organisent la journée AFEQ-SGF 2016 :  

« L’étude des bio-indicateurs au Pléistocène et à l’Holocène en Europe : Réponses paléoclimatiques et paléoenvironnementales à des problématiques archéologiques » 

Date et lieu: 12 décembre 2016 à la Maison de la géologie, 77 Rue Claude Bernard, 75005 Paris

Dans le cadre de cette journée, un concours de poster est ouvert aux étudiants en Master et en Doctorat.

Vous trouverez l’appel à candidature de ce concours ici : Appel_communication_Poster_AFEQ

Première_circulaire

Date limite de la soumission des résumés: 24 juin 2016 

A envoyer à salomegranai@yahoo.fr et charlotte.prudhomme@lgp.cnrs.fr